dimanche, mai 08, 2005

Un internaute emprisonné pour avoir traduit et publié sur Internet un article intitulé: "Qu'est la démocratie ?"

En discutant de la situation politique au Viêt-Nam aujourd'hui avec une amie de Cranves Salves, je lui ai dit que parmi les barbaries commises par les Viêt-Công figurant dans un des précédents articles de ce blog, figure l'emprisonnement d'un type parce que celui-ci a tout simplement traduit et diffusé sur Internet un article intitulé "Qu'est-ce que la démocratie ?", extrait des pages du site de l'ambassade des Etats-Unis au Viêt-Nam.

Mon amie en est toute étonnée. C'est ce qui me pousse à écrire cet article.


Dans son numéro du 4 mai dernier, LE MATIN a publié un petit article sur ce sujet dont la teneur est la suivante:


Le 27 mars 2002, le docteur Pham Hong Son, 38 ans, avait été arrêté pour avoir publié plusieurs essais sur Internet plaidant pour la démocratie et les droits de l'homme. En juin 2003, il avait été condamné à 13 ans de prison et 3 ans de détention probatoire pour espionnage. Lors du procès, des diplomates de la Suisse, de la Norvège, du Canada, de l'Australie, de la Nouvelle Zélande et de plusieurs pays de l'Union européenne avaient vainement tenté de pénétrer dans la salle d'audience après avoir déposé une demande d'autorisation formelle auprès des autorités de Hanoi. Sous la pression internationale, en août 2003, sa peine avait été réduite en appel à 5 ans de prison.

Il est aujourd'hui atteint du gonflement inflammatoire persistant du nez et d'une hernie inguinale qui pourrait s'avérer mortelle en l'absence d'une intervention chirurgicale.

Imaginez vous qu'en France l'animateur des "Guignols de l'Info" soit arrêté pour avoir ridiculisé le président Chirac ? Ou que W. Bush envoie les opposants américains à sa politique dans des camps extra-territoriaux du style de Guatanamo ?

Impensable dans une démocratie.

Qu'y-a-t-il de mal à faire publier un article sur la démocratie ? De quoi les gérontocrates communistes viêtnamiens apparachiks du pouvoir ont-ils peur ?

Tous ces jeunes viêtnamiens venant ici en Suisse ou en France pendant quelques temps pour faire des études universitaires, qui croyez vous qu'ils sont ? Des fils de paysans ? Vous rigolez.

Ils sont envoyés ici par leurs parents pour apprendre les rouages du système capitaliste afin de pouvoir les appliquer chez eux à la sauce communiste. Et n'essayez surtout pas de les interviewer, car ils vont vous tenir un autre language.

Une oligarchie sans responsabilité et une constitution flexible selon l'humeur du moment des dirigeants trouvent forcément un terreau favorable sous la bannière du communisme. Si l'opinion mondiale n'est pas alertée, tout cela nous conduira vers la dictature du parti communiste. Or la dictature politique n'est pas un avenir.

Que les médias se mobilisent afin d'intercéder auprès de nos autorités en faveur du Dr Pham Hông Son.

Libellés : ,

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home