mercredi, mai 14, 2008

Crise du petrole ou crise tout court ?

Je viens de lire que le président G. Bush propose de produire plus de pétrole et de construire plus de raffineries pour solutionner la crise du pétrole.

A quelques mois de son déclin, il n'a toujours rien compris ce brave Monsieur.

La flambée des prix du pétrole, conjugée avec celle des matières premières, met en exergue une vérité, celle que les ressources naturelles terrestres ne sont pas illimitées pour satisfaire une croissance démographique qui s'amplifie à une vitesse exponentielle.

Que ce soit Bush ou Madame Merkel, préconiser l'utilisation du bio-carburant est une fausse solution. Cultiver du bio-carburant en lieu et place du blé ou du riz ? Restreindre ainsi la surface cultivée pour nourrir des personnes affamées afin de pouvoir remplir les réservoirs de nos voitures et polluer encore plus cette pauvre planète déjà tant polluée ?

Pourquoi nos dirigeants ne se donnent-ils pas la peine de se mettre ensemble autour d'une table et de raisonner globalement sur l'avenir écologique de notre planète ? Avant que ce ne soit trop tard, depuis qu'une certaine vérité dérange.

Libellés :

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home