dimanche, mai 03, 2009

Comment proteger son passeport biometrique


Me revoici. Un peu occupé ces derniers temps, je n'ai pas pu maintenir ma présence sur ce blog de façon régulière.

Je profite maintenant d'un moment de libre pour venir vous parler d'un sujet d'actualité brûlant: le passeport biométrique qui est l'un des objets lors des prochaines votations. Non je n'ai nullement l'intention de plaider pour ou contre mais simplement vous présenter les dangers de vol de données qui y sont contenues et vous présenter une solution de protection.

Le vol de vos données personnelles contenues dans votre passeport biométrique, qu'on en parle tant, ne relève pas de la science fiction. J'ai trouvé un site sur Internet qui nous explique comment c'est possible de le faire:
http://www.theregister.co.uk/2009/02/02/low_cost_rfid_cloner/

Malheureusement c'est en anglais. Pour moins de US dollars 250, on peut s'acheter du matériel de piratage. Ca a l'air assez facile. En voici la démo en vidéo:
http://www.theregister.co.uk/2009/02/02/low_cost_rfid_cloner/page2.html

Donc, lors de mon dernier voyage aux EU, j'ai enveloppé mon passeport bio d'une feuille d'alu, celle qu'on utilise pour la cuisson. En cherchant sur Internet, j'ai su que l'aluminium ne peut empêcher complètement le vol des données. Il réduit la distance à partir de laquelle un pirate peut accéder à vos données:
http://www.omniscienceisbliss.org/rfid.html

En cherchant encore plus, j'ai découvert des sites qui vendent des fourres de protection pour les passeports, modèles homologués par les autorités américaines (norme GSA FIPS 201). Ces modèles varient entre US dollars 120 à 20. Le modèle le moins cher est proposé à US dollars 19.99 + US dollars 3 pour les frais de port:
http://www.difrwear.com/products.shtml

Donc la situation n'est pas si désespérée de prime abord. Pour quand la popularisation de ces fourres de protection dans les commerces en Europe ?

Libellés : ,

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home